Hubert Falco

Hubert Falco est Maire de Toulon et Président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée. Il a également été Ministre à quatre reprises.

Ancien chef d’entreprise, il est né le 15 mai 1947 à Pignans et père de trois enfants.

Mandats locaux

La carrière politique d’Hubert Falco commence en 1971 lorsqu’il intègre l’équipe municipale de son village natal : Pignans, dont il sera le maire de 1983 à 2001.

Élu Conseiller Général du Var en 1985, réélu en 1988, il devient Vice-président (1988) puis président (1994) du Conseil Général du Var (jusqu’en octobre 2002).

Élu Maire de Toulon le 25 mars 2001, il est réélu le 9 mars 2008, dès le premier tour, avec 65,2% des voix. Le 23 mars 2014, il est une nouvelle fois réélu dès le premier tour avec 59,27 % des suffrages devenant ainsi le seul Maire de l’histoire de Toulon élu 2 fois dès le premier tour.

Il préside depuis le 8 février 2002 Toulon Provence Méditerranée, communauté d’agglomération devenue Métropole le 1er janvier 2018, qui regroupe 12 communes (réélu en avril 2008 et 2014).

Mandats parlementaires

Il est Député du Var de juin 1988 (réélu en 1993) à septembre 1995 (Election au Sénat).

Il devient ensuite Sénateur du Var à partir du 24 septembre 1995 jusqu’au 17 juin 2002 (entrée au Gouvernement), il y est rapporteur de la commission des Affaires Etrangères de la Défense et des Forces Armées pour la section Air. Il fait son retour au Sénat du 26 septembre 2004 (réélection) au 18 mars 2008 (entrée au Gouvernement).

Le 14 décembre 2010, il redevient Sénateur du Var après son départ du Gouvernement et est élu en septembre 2011 Secrétaire du Sénat (jusqu’en septembre 2014).

Il est réélu Sénateur du Var pour un troisième mandat le 28 septembre 2014 et siège à la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées. Il quitte son mandat de Sénateur en septembre 2017 en application de la loi du 14 avril 2014 relative au cumul des mandats.

Fonctions ministérielles

Hubert Falco s’est vu confier à quatre reprises des responsabilités ministérielles :

  • Secrétaire d’Etat aux Personnes âgées dans le 1er Gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de Jacques Chirac (17 juin 2002 – 31 mars 2004) :

Tirant les conséquences du terrible été 2003, il est le premier à prendre en compte que le vieillissement est une révolution de notre société, et initie et met en place le programme national « Bien vieillir » qui a pour ambition de proposer des solutions pour un vieillissement réussi.

  • Ministre délégué aux personnes âgées dans le 2ème Gouvernement de Jean-Pierre Raffarin (31 mars – 28 octobre 2004).
  • Secrétaire d’Etat à l’Aménagement du territoire, auprès du ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire au sein du Gouvernement de François Fillon, Premier ministre de Nicolas Sarkozy (18 mars 2008 – 23 juin 2009) :

Homme de terrain, proche des élus locaux, Hubert Falco est à ce titre chargé d’accompagner la restructuration de la carte militaire.

  • Secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants au sein du Gouvernement de François Fillon, Premier ministre de Nicolas Sarkozy (23 juin 2009 – 14 novembre 2010) :

Parmi les faits marquants qui ont jalonné ces 16 mois de présence d’Hubert Falco à l’Hôtel de Brienne, l’installation de la « Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de Tunisie » et le 65ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz.

Autres fonctions

  • Depuis 2018 : Président d’honneur des Républicains du Var
  • Depuis 2015 : Membre permanent du Bureau Politique des Républicains
  • Depuis 1997 : Président du Conseil d’Administration du Centre Hospitalier Intercommunal Toulon-La Seyne
  • Depuis 1994 : Membre d’honneur de l’Académie du Var
  • De 2016 à 2018 : Président des Républicains du Var
  • De 2014 à 2016 : Président national du Comité des Maires de l’UMP puis des Républicains.
  • De 2013 à 2014 : Vice-Président de l’UMP.
  • De 2002 à 2008 : Président départemental de l’UMP.
  • 1996 (réélu en 1998) : Juge titulaire à la Cour de Justice de la République
  • 1996 (réélu en 1998) : Juge suppléant à la Haute Cour de Justice de la République
  • De 1990 à 1994 : Trésorier de l’Association des Maires de France
  • De 1990 à 1994 : Président du Service Départemental d’Incendie du Var

Décorations

  • Chevalier de l’Ordre de la Légion d’Honneur
  • Chevalier de l’Ordre du Mérite agricole
  • Officier de l’Ordre du Mérite de la République italienne
  • Croix d’Or de l’Ordre du Mérite Polonais

Hubert Falco sur internet